A toi…

Je me suis levé ce matin avec ça dans les oreilles…
Un bon vieux Joe, sa voix grave et éraillée qui chuinte dans le micro…
Je le vois, la tête penchée, le regard de Clarence…mais tellement efficace…
J’ai gardé les yeux fermés et j’ai savouré….
Parce que je dois être un put@in de romantique?
J’en sais rien , mais j’avais envie…
C’est con hein?
M’en fous.
Ca me parlait, parce que Joe m’a juste rappelé que toi, qui que tu sois, quelque part tu me manques, parce que j’aurais voulu me réveiller près de toi, parce que j’aurais voulu t’embrasser la nuque et sentir tes doigts qui me serrent dans un demi sommeil…..
Je te le recopie, c’est juste très très joli…

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
Pour traîner dans un monde sans toi,
Sans espoir et sans regrets.

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
J’essaierais d’inventer l’amour,
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour.
Et qui n’en revient pas.

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
Des passantes endormies dans mes bras
Que je n’aimerais jamais.

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
Je ne serais qu’un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va,
Je me sentirais perdu,
J’aurais besoin de toi.

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
Je pourrais faire semblant d’être moi,
Mais je ne serais pas vrai.

Et si tu n’existais pas,
Dis-moi pourquoi j’existerais ?
Je crois que je l’aurais trouvé,
Le secret de la vie, le pourquoi,
Simplement pour te créer
Et pour te regarder.

Et tu n’existes pas. Pas encore.
Mais tu me manques.
A très vite?
A un de ces jours, au moins?

Salaud de destin. T’attends quoi, là?

Je sais, je suis pas le seul. T’as du boulot….

Xavier, printemps indien.

Publicités
par xlr2603

4 commentaires sur “A toi…

  1. Le regard de Clarence … J’adore mais les moins de 30 risquent de zapper le concept MDR mais c’est vrai que c’est proche.

    Bises

    Lili

  2. Oh là là
    t’en as d’autres comme cela.
    Je lui allé écouter et relire et réécouter encore
    La nostalgie ….. est toujours ce qu’elle était.
    Tant que tu es …si tu connais les « passantes » de Brassens, va écouter aussi

    Mais je ne suis pas sûr que c’est bon pour ce que tu as ….

    Clc

    si tu ne connais pas les « passantes », dis-le moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s