Drôle de drames

Me suis fait une soirée Mesrine hier soir.
L’instinct de mort. L’ennemi public n°1.
Les deux dans la foulée.

Y a des soirs comme ça où tu as envie de te retrouver seul avec…
Avec quoi au fait?
Un mélange de voyou au grand coeur, d’ordure sans nom, d’assassin sans vergogne, de gouaille et de deuxième degré, de destin tragique, de débrouille et de petits coups, de meurtres, de folie douce, de révolution, de départ en vrille, de fin historique.
Avec Cassel. Brillantissime. Tout le monde l’envie pour sa femme. Moi j’envie sa femme de pouvoir fréquenter un mec comme ça.
Avec toi même. Des questions. Elle est où la limite? Pourquoi lui la franchit et pas toi? Ca fait quoi d’être hors la loi…à ce point?
Et tu passes une bonne soirée. Si.

Puis tu surfotes un peu sur les titres de la presse.
Et tu tombes sur Daerden et sa fille en César et Cléopatre.

Quand Jules César revenait de la guerre
Tout fier et victorieux sur son grand char
Il ordonnait qu’on distribue de la bière
Qu’on buvait à la santé de… César !
Les gladiateurs dans l’arène
Passaient avec des sandwiches boudin noir
La fiesta durait parfois six semaines
Il fallait l’avoir vu pour… le croire !

Je ne savais pas que le grand Jojo descendait de Nostradamus.

Mesrine, un drame.
Papa, un drame.

Mais Mesrine, je vous le conseille. Vraiment.

Xavier. Brutus dans l’âme sur ce coup là…

Publicités
par xlr2603

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s