Il y a toujours une première fois

Bonjour le monde (c’est le titre pompeux que me suggère mon hébergeur de blog: « Hello The World »..),

On vit une époque formidable…chaque jour, il se passe un truc dans nos vies qui nous le prouve…Ces événements oscillent entre la surprise et l’horreur, le surréalisme et l’incrédulité, le hochement de tête désabusé et le fou rire… Quelques minutes pour partager ces pépites avec vous….

Alors voilà donc les premières lignes du premier blog. La première fois… Notre vie est remplie de premières fois, et en guise d’intro, je me disais que vous vous reconnaîtriez sans doute dans ces premières fois qui ont croisé vos vies, vont ont ému(e)s, fait rire, choquer, fait réagir. Ou pas.

C’est la première fois qu’on vide des centaines de milliers de litres de lait dans les rues, au nez et à la barbe des sous alimentés de tous les continents.
Qu’un président US change de couleur, sans truquer les votes comme son prédécesseur.
Qu’un pape vide lui même ses églises à force de conneries proclamées. Merci pour ça, Ratzinger.
Qu’un ex minisss’ de budget ne transmet pas ses dossiers à son successeur. Ni sa cave.
Qu’un premier français épouse un top model. Jaloux qu’on est tous de Trois Pommes.
Que ma Princesse V monte à cheval. Les amazones n’ont qu’à bien se tenir.
Que le standard est champion deux fois d’affilée. Bientôt la canonisation?
Qu’une grippe re sème la terreur dans le monde. Enfin la grippe ou les média?
Qu’un artiste reçoit un hommage planétaire. Post mortem. Mais c’est déjà ça.
Qu’une mère de famille belge fait la nique aux ricains. Même sans balle enfoncée dans ta fuck…gorge.
Que mon Bonhommet R rejoint l’équipe nationale de rugby. Les All Blacks n’ont qu’à bien se tenir.
Qu’il faut 8 années pour ne pas localiser l’ennemi public mondial numéro un, alors que Jack Bauer nous règle ça en 24H chrono.
Que mon loyer baisse. le monopoly en vrai: « erreur de la banque en votre faveur ».
Que je rachète un vélo. Je vous signalerai quand je ferai du vélo.
Que le héros du jour est un journaliste lanceur de chaussures. Maladroit, dommage.
Que l’on réalise que les traders sont des apprenti sorciers intouchables. Quand je serai grand, je serai trader.
Qu’un homme enfante. Grand bien lui fasse, et vive paman. Ou mapa?
Qu’on tire au sort les écoles de nos enfants. On devrait tirer au sort aussi les élections, non?
Que Queen E est mon amie à 11 ans sur un réseau social du web et me donne son avis éclairé sur tout, sa vie, la mienne. A 11 ans, moi, je jouais aux petits indiens dans ma chambre.
Que nos pôles fondent. Marchand de glaçons, un job d’avenir.

Que vous passez par ce blog…
Aucune prétention autre que celle de partager avec vous, de constater, réfléchir, divertir…

Xavier, primipare

Publicités
par xlr2603

7 commentaires sur “Il y a toujours une première fois

  1. Tout un accouchement, ça! Belle 1ère production.

    Ton fils rentre en équipe nationale de rugby? il joue dans quel Club??

  2. iment m’y faire peut-être parce que quand je suis né il y avait encore des tickets de rationnement pour certaines choses (47) parce que je fus brigadier « M » . En tout cas, je ne regarderai pas ce « spectacle » à la télé au JT ce soir.

    Oui pour les papes, plus il y en a mieux ça va. Celui-ci, chaque fois qu’il bafouille à la télé, il perd 10.000 pratiquants, déjà qu’il n’y a plus un curé par église, bientôt il n’y aura plus de paroissiens non plus. Ce serait génial mais d’autres gourous, papes ou grand marabouts se bousculent pour prendre les places. Le business est rentable.

    Sûr que je suis jaloux du Sarko et pas un peu ! Je vais tenter d’être président aussi

    Standard …champion … de quoi ? Il est vrai qu’au royaume des aveugles …..

    Ouais : artiste ! hommage planétaire ! Voilà de biens grands mots ! ….Hystérie collective, là ok

    Oui pour l’ennemi public mondial, je m’interroge aussi . Quand les ricains ont commencé à installer leurs satellites d’observation, ils ont dit qu’ils pouvaient voir le bouton sur le nez de la sentinelle devant le Kremlin. Ben machin n’aurait-il pas d’acné sénile !

    Oui nous vivons une époque formidable

    continue de nous régaler de tes états d’âme, j’aime

  3. tiens, il manque un morceau à mon commentaire précédent.
    Je disais

    Pour le déversement du lait, je n’arrive pas à m’y faire ……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s